LexisNexis : 3 questions à Me Barbara THOMAS-DAVID, Présidente de Notaires au Féminin

Notaires au féminin.com : retour sur la première association nationale de femmes notaires par sa présidente M e Thomas-David

Pourquoi avoir ressenti la nécessité de créer l’association Notaires au féminin.com ?

Quand j’ai prêté serment en qualité de notaire, c’était en l’an 2000 et nous n’étions que 14 % de femmes. Aujourd’hui, en 20 ans, nous avons passé la barre des 50 % puisque nous représentons 53 % des effectifs.

En une génération, la féminisation de la profession a été exceptionnelle. Cela fait du notariat la profession la plus féminisée du monde de la justice.

Aussi nous est-il paru important que nous puissions échanger au sein d’une structure dédiée, à l’image des autres professions juridiques.

C’est pourquoi nous avons créé en 2020 Notaires au féminin.com, qui est la première association nationale de femmes notaires.

L’idée est de réunir toutes les femmes qui veulent développer et promouvoir la profession de notaire. Toutes partagent le goût de l’action et l’envie de s’épanouir professionnellement.

Notre club se veut un véritable laboratoire d’idées et de solutions pratiques pour chacune de ses membres.

Nos ambitions sont doubles : le partage et la cohésion entre notaires, mais également la promotion de la profession.

Une volonté de partage

L’une des particularités de notre profession, qui en fait sa force et sa richesse, c’est sa diversité ; diversité en termes de territoires, d’activités et de structures d’exercice.

L’idée est de réunir des femmes notaires exerçant dans de petites structures récemment créées, comme dans des structures plus importantes, travaillant en milieu rural, comme dans des métropoles, afin de partager sur des thématiques liées à l’exercice de notre profession.

Échanger entre consœurs de manière solidaire sur des sujets juridiques, mais également sur des problématiques de management ou encore de gouvernance, permettra de créer une cohésion nouvelle, de développer de nouveaux points de vue et de renforcer ainsi le sentiment d’appartenance à notre profession.

L’idée est aussi de ne pas en faire un club fermé, mais une association ouverte à toutes et tous car c’est ensemble, avec les hommes, que nous pourrons avancer.

C’est dans ce contexte que le président du Conseil supérieur du notariat (CSN), David Ambrosiano, nous a fait l’honneur d’accepter d’être notre parrain.

Une volonté de promotion de la profession

Comme nous l’avons souligné, aujourd’hui plus de 50 % des notaires en exercice sont des femmes.

Dans ce monde en évolution permanente, avec de nouveaux codes, comment se priver de la créativité, des valeurs modernes, durables et novatrices, qu’incarnent les femmes aujourd’hui ?

Notre ambition est donc de promouvoir la profession de notaire par le prisme féminin.

Si grâce à cette nouvelle image les Françaises et les Français poussent plus facilement la porte de nos études, alors notre pari sera gagné.

Quelles actions l’association vous permet-elle de mener ?

Pour répondre aux attentes et aux disponibilités de chacune, notre programme est organisé autour de trois types de manifestations.

Des journées thématiques autour d’une idée : elles sont l’occasion de partager et d’échanger de manière directe et concrète ou avec l’aide d’un intervenant sur des sujets variés qui touchent le quotidien des notaires (actualité juridique, management, accompagnement du changement, gouvernance…).

Des demi-journées autour d’une personnalité : le club reçoit un invité de la sphère juridique, économique, politique ou culturelle, qui partage son parcours et son expérience.

Des déjeuners de networking : ils permettent de créer des liens, d’instaurer des relations privilégiées entre les membres du club dans une ambiance plus détendue.

Nous avons organisé le 9 mars dernier notre évènement de lancement au CSN sur le thème « Parcours de femmes – Vision d’avenir ». L’idée a été de réunir des femmes ayant un parcours exceptionnel afin qu’elles nous fassent part de leur retour d’expérience et de leur vision d’avenir pour un monde meilleur pour toutes et tous.

Sont intervenues Élisabeth Moreno, ministre chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, et Emmanuelle Wargon, ministre en charge du Logement. Trois tables rondes ont été organisées afin d’échanger sur des sujets d’actualité :

  • une 1re table ronde – « Le leadership au féminin » –  a été réunie autour d’Agnès Bricard, commissaire aux comptes, présidente d’honneur du Conseil supérieur des experts-comptables, Alexandra François-Cuxac, présidente de la Fédération des promoteurs immobiliers, Ghislaine Kapandji, présidente honoraire des commissaires-priseurs de France, Christiane Lambert, présidente de la Fédération nationale des syndicats d’exploitants agricoles (FNSEA) ;
  • une 2e table ronde sur le thème « Cheffes d’entreprise et enjeux sociétaux – Le management au féminin » a mis en avant Sophie Boissard, présidente de KORIAN, et Catherine Guillouard, présidente de la RATP ;
  • enfin, une 3e table ronde a conclu nos travaux par l’intervention de femmes juristes, sur le thème « Comment les femmes de droit peuvent-elles faire avancer la cause des femmes ? ». Sont intervenues Gwenola Joly-Coz, fondatrice de Femmes de Justice, première présidente de la cour d’appel de Poitiers, Marie-Pierre Péré, notaire, membre honoraire du bureau du CSN, et Isabelle Rome, haute-fonctionnaire à l’égalité femmes-hommes.

Un webinaire a également été organisé au cours du mois de juillet avec une coach spécialisée dans la carrière des femmes sur le sujet « Booster et blocker au féminin ».

Par ailleurs, nous avons eu le plaisir d’être présentes au congrès des notaires de Nice où nous avons également organisé un évènement plus festif afin de faire plus amplement connaissance.

De nouveaux évènements sont prévus pour cette fin d’année et le premier semestre 2022. Nous allons organiser une journée de coaching sur le leadership et le management au féminin, ainsi qu’ une formation à l’ENA dédiée aux notaires femmes. Bien évidemment un évènement plus important sera prévu, comme chaque année, à l’occasion de la journée de la femme.

Enfin, de façon plus festive, et afin de créer une véritable cohésion : une soirée théâtre/débat sera organisée en marge de l’assemblée de liaison.

Avez-vous un message particulier à adresser à nos lecteurs ?

J’ai eu la chance, dans ma vie professionnelle, d’être entourée de femmes et d’hommes bienveillants, qui m’ont donné le goût de ma profession et la volonté d’avancer.

Pourtant, force est de constater que cela n’est pas toujours le cas. C’est pourquoi les ambitions de notre association sont de susciter des vocations, d’être inspirantes pour celles qui doutent, et de promouvoir des parcours professionnels.

La parité, si elle s’instaure naturellement, est un atout compétitif pour la valorisation d’une profession ; nous y serons tous gagnants à la fin.

Nous invitons donc toutes celles et ceux qui souhaitent collaborer – de façon bénévole, mais également professionnelle – et partager un socle de valeurs fondamentales, à savoir l’entraide et la réciprocité, à nous contacter pour rejoindre notre association.

Partager

D'autres actualité

Thierry Arnaly et Barbara Thomas David lors du webinaire Cybersécurité à l'association notaires au féminin

Webinaire sur la cybersécurité

La cybersécurité pour les études notariales Présentation par un expert La cybersécurité, ce sont les Notaires au Féminin qui en parlent le mieux 😉 45

Interview Village des Notaires

L’association NOTAIRES AU FÉMININ COMfonctionne autour de plusieurs axes : cohésion professionnelle, promotion de l’image de la profession et accès des #femmes au #droit. Impossible pour nous de ne